Repas de Noël pour les aînés

Les aînés de la commune se sont retrouvés à la salle polyvalente « Marcel Pagnol » pour fêter Noël. Le maire les a accueillis dans une salle joliment décorée.

 

Vers 13 heures, ils sont passés à table pour déguster un repas de qualité préparé par le traiteur « le Thélème ».

 

L’après-midi a été animée par l’orchestre André Salvador et l’association Anda’Luz.

 

Comme à l’accoutumée, l’ambiance était très agréable, les discussions allaient bon train.

 

En se quittant, chacun a souhaité de joyeuses fêtes aux autres participants.

Conseil municipal des jeunes - 06.12.2017

A l’occasion du dernier conseil municipal des jeunes de l’année, les jeunes élus ont procédé à une visite sur place de la future piste de roller. Mr Régis FONTES, et Mme Pierrette QUEROL les ont accompagnés.

 

Le dossier du City Stade a été présenté. Les travaux débuteront début janvier pour se terminer vers fin juin 2018.

 

Il a été aussi question du parcours de santé qui se trouvera à partir du pont au niveau du musée jusqu’au pont de la Mare, en direction du stade. Le chantier débutera en mai pour une livraison en septembre 2018.

De bonnes pratiques pour le zéro pesticide

Le Centre Permanent d’Initiative pour l’Environnement (CPIE) avait rendez-vous dernièrement avec les élus de la commune et les services techniques, sur les nouvelles pratiques à mettre en place suite à la loi interdisant l’usage de produits phytosanitaires pour l’entretien des espaces verts et de la voirie.

 

Un plan d’action sera mis en place avec un état des lieux des pratiques existantes afin de tendre sur de bonnes pratiques.

 

Des actions spécifiques seront menées par quartier. Le CPIE rédigera un diagnostic avec des recommandations accompagnées d'une cartographie des terrains à entretenir en fonction des zones à risques. Prochainement des entreprises viendront présenter pour un test grandeur nature des équipements alternatifs et de produits certifiés zéro- phyto.

 

La commune demandera une subvention pour l’acquisition de nouveaux matériels auprès de l’Agence de l’Eau.

 

Un suivi sera assuré pendant deux ans par le CPIE des actions menées.

Remise médaille Grand Or - Véronique Camacho

La traditionnelle cérémonie de remise des médailles d’honneur du travail s’est tenue à la clinique Ster.

 

Ça été l’occasion pour Jean-Louis Lafaurie, maire d’Hérépian de remettre la médaille Grand Or à Véronique Camacho.

Réunion publique de quartier

Une vingtaine de personnes avait fait le déplacement pour assister à la réunion de quartier animé par Jean-Louis, Maire d’Hérépian et vice-Président de Grand Orb qui concernait toute la partie haute de la commune en allant sur Saint Gervais sur Mare ou bien sur Villemagne.

 

Pour ce rendez-vous, il était accompagné de quelques élus. Il a tout d’abord dressé le bilan des 3 années en parlant notamment de l’urbanisme et du travail sur le cœur du village, le lancement prochainement de 12 logements avec Hérault Habitat d’ici la fin de l’année. Et l’année prochaine, la construction de 16 logements dont 2 en primo-accédant.

 

Il a rappelé aussi les propriétaires pouvaient percevoir des aides de l'ANAH dans le cadre de la rénovation des logements avec le Pays Hauts Languedoc et Vignobles et de l’opération « Colorons le pays » en rapport avec les façades. Il a été évoqué ensuite l’importance pour une commune d’avoir son PLU afin que celle-ci puisse se développer. Il a été précisé que le commissiare-enquêteur avait émis un avis favorable et qu’il avait été voté à l’unanimité en conseil municipal.  

 

Les travaux du city-park débuteront en fin d’année et qu’il sera sous vidéo surveillance comme le parking de la Poste et celui René Cassin ce qui portera le nombre à 15 cameras.

 

Des opérations coup de poing auront lieu aussi dans les prochaines semaines par rapport aux problèmes des encombrants et des véhicules mal stationnés.

 

Un point a été fait sur la baisse des dotations et sur les difficultés à venir tant que nous ne connaitrons pas la stratégie de l’Etat et les mesures qui seront prises pour les communes.

 

Un échange s’est ensuite engagé sur les problème que pouvaient avoir les personnes : très haut débit, distributeurs de billets, voirie, problème de stationnement, trottoirs, tailles d’arbres, tout à l’égout,….

 

La réunion s’est terminée autour du pot de l’amitié offert par la municipalité.

Forum des associations

Les associations de la commune avaient répondu présent pour participer au forum qui s’est tenu le samedi matin pendant le marché.

 

Le forum des associations est l’occasion, au moment de reprendre de la reprise d’activités, de découvrir la diversité des offres associatives, dans des domaines divers.

 

Il s’est clôturé par le pot de l’amitié offert par municipalité en présence d’élus de la commune.

Une rentrée de classe réussie

L’école primaire des Marronniers a fait sa rentrée sous un soleil estival.

 

L’ambiance, pour ce premier jour, était au beau fixe, et la plupart des enfants étaient heureux de retrouver leurs copains et copines, mais également les professeurs.

 

L’Adjointe au maire, déléguée aux affaires scolaires, Pierrette Querol, était bien entendu présente pour ce moment fort accompagné au cours de la matinée du Maire, Jean-Louis LAFAURIE et de la première adjointe Christine POUGALAN pour faire le tour des classes.

 

L’école compte cinq classes à plusieurs niveaux. Marine Sarais et Damienne Fieu ont en charge la petite, moyenne et grande section, Michel Rius les CP, Nathalie Meurice les CE1-CE2, Mireille Pagès les CM1-CM2.

 

Les effectifs demeurent sensiblement les mêmes avec une augmentation en élémentaire mais avec une légère baisse en maternelle mais la construction prochainement de nouveaux logements devrait revoir des effectifs en hausses.

 

Des travaux ont été réalisés avec la création de rampes handicapés pour l’école élémentaire. Dans la garderie un grand placard avec portes coulissantes a été installé. Le local à vélo a été lui désencombré et des étagères ont été placées. Dans les jours à venir des bacs vont être installés pour initier les enfants de maternelle au jardinage.

Visite du député à la cave coopérative "les coteaux de Capimont"

La commune d’Hérépian vient de recevoir la visite du député, Philippe Huppé à la cave coopérative "Les coteaux de Capimont".

 

Il a été accueilli par le Président de la cave coopérative Philippe Coste et de la directrice Emmanuelle Vila et part des adhérents en présence de Jean-Louis Lafaurie, maire d’Hérépian et de ses adjoints, du Président de Grand Orb, Antoine Martinez et des différents maires du secteur.

 

Ça été l’occasion pour Philippe Coste de rappeler les difficultés rencontrées notamment avec le gel du mois de mai.

 

Le député a été attentif aux attentes et aux difficultés des viticulteurs.

Visite du sénateur et des architectes des bâtiments de France

La commune a reçu dernièrement la visite de Henri CABANEL, sénateur de l’Hérault qui était accompagné d’Aurélie Harnéquaux, chargée des espaces protégés et de l’urbanisme et de Philippe Bertea, responsable de secteur d’Hérépian tous deux rattachés auprès des bâtiments de France.

 

Ça été l’occasion pour monsieur le Maire, Jean-Louis LAFAURIE et ses adjoints de rappeler la volonté de la commune à ce que les maisons du cœur du village puissent être rénovés grâce aux aides possibles par le Pays Haut Languedoc et Vignobles. Ils ont fait part aussi des aménagements à venir mais aussi des futurs projets.

 

Ils se sont ensuite déplacés dans le cœur du village pour faire un bilan de l’état des bâtisses.

 

La matinée s’est terminée par un bilan et sur les possibilités offertes pour pouvoir réhabiliter le cœur du village.  

Le  commune s'équipe de son 1er véhicule électrique

Vous aurez peut-être aperçu un nouveau véhicule dans les rues de la commune et circulant sans bruit logolisé aux couleurs de la ville. Ce véhicule utilisé par les services techniques est en fait un véhicule électrique.

 

Une démarche qui s’inscrit dans le cadre du programme Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte qui a mobilisé le Pays Haut Languedoc et Vignobles porteur du projet.

 

L’achat du véhicule a été subventionné à hauteur de 80 % par le ministère de l’Ecologie. Une opportunité que la commune ne pouvait pas laisser passer comme l’a précisé Jean-Paul SCARAMOZZINO, élu de la commune en charge du dossier.

 

La technologie 100 % électrique s’adapte parfaitement aux déplacements citadins et aux courtes distances puisque leur autonomie n’excède pas 150 km et il est silencieux.

 

Il a été équipé d’une galerie avec rouleau, d’un kit de signalisation avec gyrophare et triflash et d’un habillage en bois pour l’intérieur du coffre. Il possède aussi de série la climatisation.

 

Monsieur le maire, Jean-Louis LAFAURIE précisa quant à lui « Hérépian poursuit son engagement dans le développement durable ».

1er prix du concours "Hérault gourmand"

Un des boulangers de la commune, Jean-François Carlier vient d'obtenir une nouvelle fois le 1er prix de l’Hérault dans le cadre du concours « Hérault gourmand » mais cette fois-ci dans la catégorie boulangerie pour "la starlette " une baguette au levain naturel.

 

Ce nouveau prix complète le prix 1er prix qu'il avait obtenu l’année dernière dans la catégorie pâtisserie qui permet de reconnaître et de récompenser la qualité gustative et l’authenticité des produits artisanaux pour son gâteau "poires caramel à la fleur de sel".

 

Un artisan d’Hérépian au vrai savoir-faire qui déjà commence à réfléchir pour savoir ce qu’il va pouvoir proposer pour l’année prochaine. 

 

Bonne dégustation.

La nuit européenne des musées 

La nuit européenne des musées a rencontré une nouvelle fois, un succès au musée de la cloche et de la sonnaille.

 

Après avoir été accueilli par Jean-Louis LAFAURIE, Maire et Vice-Président de Grand Orb en présence de Pierre Laurence, Chef du service Patrimoine à la direction des publics de la culture au Départementde l’Hérault, de Yvelise DESCAMPS, Maire de Dio et Valquières pour avoir reçu le groupe d’enfants sur la commune et de Gilles DELMAS, éleveur sur Dio et Valquières qui a fait visiter sa ferme.

 

La visite du musée a été réalisée par des petits guides en herbe dans le cadre de l’opération « la classe, l’œuvre ! ».

 

Pour lire la suite et visualiser les photos, cliquez ICI.

Déjections canines

Le constat est désolant, ni les efforts permanents des services techniques, ni les distributeurs de sacs, ni les campagnes de sensibilisation et d’appel au civisme des propriétaires de chien ne viennent à bout des déjections canines.


Les rues, trottoirs, places, espaces verts, parkings… pas un lieu public n’échappe à la crotte de chien par des maîtres indélicats. Pourtant, la commune ne lésine pas sur les moyens pour permettre aux propriétaires de chiens de ne rien laisser sur leur passage. Des bornes de propreté canine sont à leur disposition et de nouvelles doivent être installées.

 

Face à cette situation, la municipalité n’a pas d’autre choix que de prendre les mesures répressives qui s’imposent. Cela se traduit par une vigilance accrue de la commune qui verbalisera dorénavant, sans la moindre tolérance, tous les contrevenants pris en flagrant délit. Les propriétaires de chien peu scrupuleux doivent également savoir que les caméras de vidéo protection installées dans les lieux publics de la ville seront utilisées pour identifier les éventuels fautifs.

 

Petit rappel : conformément à l’article R.632-1 du code pénal, les contrevenants s’exposent à une amende pouvant atteindre 150 €. De quoi inciter à laisser la place propre…

Contrôles inopinés  stationnement

Afin de s’assurer du respect des règles de stationnement, l’ASVP effectuera des contrôles inopinés le soir après 18 heures pendant la semaine  mais aussi au cours du week-end.

 

En cas d’infraction constatée, il sera amené à devoir verbaliser le contrevenant.

Signature convention pour la transition énergétique

Cette semaine à St Chinian au siège du Pays Haut Languedoc et vignobles, a été signé la convention entre la Ministre de l'Environnement, de l'Energie et de la Mer, Segolene Royal et 19 collectivités du Pays Haut Languedoc et Vignobles dans le cadre du fonds de financement de la transition énergétique 1,1 million d'Euros de subventions pour 1,7 millions de projets en présence du Président du Département, Kléber MESQUIDA et de Marie PASSIEUX, Vice-Présidente du Conseil Départemental.

 

L'élu référent, Jean-Paul SCARAMOZZINO, a signé pour la commune d'Hérépian cette convention, qui va permettre très prochainement l'acquisition d'un véhicule électrique, financé à 80 % par l'Etat dans le cadre de la transition énergétique pour la croissance verte.

 

Ce nouveau véhicule viendra renforcer les services techniques de la commune

Pratiques VTT

Il y a quelques jours à la demande d'un groupe de jeunes, les buttes de terre au niveau du stade ont été réaménagées par les services techniques afin de pouvoir y pratiquer du VTT et faire des figures.

Classement en zone de revitalisation rurale

La commune d’Hérépian vient d’être classée en zone de revitalisation rurale suite à sa parution au JO du 29 mars 2017.

 

Le classement constaté par le présent arrêté prend effet au 1er juillet 2017.

 

Le dispositif ZRR consiste en une exonération d’impôt pour les entreprises nouvelles créées en zone de revitalisation rurale. Cette aide est valable pour les entreprises créées ou reprises avant le 31 décembre 2020, mais pas les auto-entreprises ni micro-entreprises.

 

Les entreprises qui souhaitent s'y implanter bénéficient d'exonérations fiscales et sociales sous certaines conditions liées notamment à l'effectif et à la nature de l'activité.

 

Pour lire la suite, cliquez ICI.

Présentation de la situation économique de la commune et des projets 2017

Dernièrement, le maire Jean-Louis LAFAURIE a présenté en réunion publique, le Rapport d’Orientation Budgétaire même si celui-ci n’est pas obligatoire pour les communes de moins de  3 500 habitants.

 

Ce rapport doit permettre d’informer les élus et les administrés sur la situation économique et financière de la collectivité.

 

Les dépenses de fonctionnement sur le budget principal se sont élevées  à  1 131 743 € et les dépenses d’investissement à 589 770 € avec un excédent  reporté 2016 de 601 941 €.

 

Pour le budget de l’eau-assainissement, les dépenses de fonctionnement se sont élevées à 320 792 € et les dépenses d’investissement à 349 617 € avec un excédent reporté 2016 de 129 889 €.

 

Il est précisé qu’il n’y aura pas d’augmentation des taux d’imposition 2017 pour la 3ème année consécutive malgré la baisse constante des dotations.

 

Les principales dépenses d’investissement 2017 pour le budget principal : création d’un aire de jeux, création d’un city stade, restauration du Gué de l’Escandoune, travaux de mise aux normes PMR, démolition maison 1 rue Jean Moulin avec l’aménagement de places de parking, création d’un local de service avenue René Cassin, renouvellement éclairage public, réfection voirie et monuments aux morts, agencement parking de la Bascule,…

 

Les dépenses 2017 pour le budget de l’eau-assainissement seront : l’amélioration de la connaissance et du rendement d’eau potable, la réduction des fuites à l’échelle d’un quartier.

Propriétaires, rénovez votre façade avec le Pays Haut Languedoc et Vignobles

Les façades représentent la partie privée constituant l’espace public.

 

Refaire les façades, c’est valoriser le patrimoine privé en améliorant le cadre de vie de ses habitants. « Colorons le Pays » opération portée par le Pays Haut Languedoc et Vignobles permet de rénover les façades des immeubles dans les centres anciens.

 

Fin 2015, la Communauté de communes Grand Orb a adhéré à cette action. La Commune d’Hérépian a ensuite validé le périmètre d’intervention le 26 novembre 2015.

 

Depuis ce sont 11 diagnostics de projets de façades qui ont été réalisés à Hérépian. Deux dossiers sont engagés dont un a été réalisé.

 

Alors, pourquoi pas vous ?

 

Si vous êtes propriétaires à Hérépian et que vous avez besoin de traiter la façade de votre immeuble, vous pouvez peut-être bénéficier d’une aide financière.

 

Pour cela, votre projet doit respecter quatre critères :

  • les façades doivent être situées dans le périmètre d’intervention validé par la commune,
  • les façades doivent être visibles de l’espace public,
  • les travaux doivent correspondre au cahier des charges de l’opération
  • les travaux doivent être réalisés par des professionnels.

Attention, ne commencez pas les travaux avant que votre dossier soit accepté.

 

Ce projet est financé par le Département de l’Hérault et la Communauté de communes Grand Orb.

 

Pour plus d’informations : Pays Haut Languedoc et Vignobles, Anne Galibert Tél. 04 67 97 38 60 ou par mail : anne.galibert@payshlv.com

copyright: Pays HLV / J.Blanc Avant l'opération
copyright: Pays HLV / J.Blanc Après l'opération

Contrôle des obligations légales de débroussaillement

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans le cadre des obligations légales de débroussaillement, la commune a été sollicitée par la Direction Départementale des Territoires  et de la Mer (DDTM) pour organiser une réunion publique d’information.

 

En effet, les dispositions du Code Forestier imposent un débroussaillement de sécurité dont l’objectif est de prévenir tout départ de feu.

 

Deux cas sont à distinguer :

  • Les parcelles n’étant pas situées en zone constructible, les propriétaires ou les ayants droit sont tenus de débroussailler sur une longueur de 50 mètres mesurée à partir de l’installation : piscine, hangar, maison ….
  • Les parcelles étant situées en zone constructible : les propriétaires ou les ayants droit sont tenus de débroussailler la totalité  de la parcelle qu’elle soit construite ou non.

 

Cette année, une liste de propriétaires et qui sont dans l’obligation d’entretenir leurs terrains, nous a été adressée et pourraient être contrôlées par les agents de l’ONF.

 

A cette occasion, une réunion publique d’information aura lieu le lundi 6 mars à 18h00, à la salle polyvalente Marcel Pagnol.

Assemblée générale du comité de jumelage avec Leutkirch

Le 23 janvier dernier s'est tenue en mairie d'Hérépian l'assemblée générale du Comité de jumelage avec Leutkirch, en présence du maire de Lamalou-les-Bains, Philippe Tailland, de Magalie Touet adjointe au maire de Bédarieux et de Jean-Paul Scaramozzino conseiller municipal délégué au maire d'Hérépian.

 

Après s'être félicité de voir une assistance nombreuse, le président Jean-Pierre Calas a procédé au bilan de l'année 2016 aux côtés de la secrétaire et du trésorier de l’association, Katie Gascoigne et Alain Waternaux.

 

Une année riche d'événements, d'autant plus que la ville de Leutkirch célébrait son 1250ème anniversaire.

L'opération "la classe, l'oeuvre !"

Initiée par les Ministères en charge de la culture et de l’éducation, l’opération « la classe, l’œuvre ! » offre à des classes et leurs enseignants la possibilité de construire un projet d'éducation artistique et culturelle à partir de l’étude d’œuvres d’art issues des collections des musées de France.

 

 

La Nuit Européenne des musées qui aura lieu le 20 mai prochain, est un événement qui permettra aux acteurs des projets de valoriser et partager l’aventure menée au cours de l’année.

 

Sur le département de l’Hérault, trois musées seulement participeront à cette opération et notamment le musée de la cloche et de la sonnaille d’Hérépian.

 

Les élèves de la classe CP/CE1 de Michel RIUS de l'Ecole d'Hérépian partiront à la découverte des secrets de l'utilisation et de la conception des sonnailles : savoir-faire ancestraux, métiers séculaires !

Ainsi, lors de leur projet, ils auront l'occasion d'interviewer Robert Granier, propriétaire de l'ancienne Fonderie. Ils assisteront à une démonstration de fabrication de sonnailles avec Richard Salles, autrefois maître sonnailler à la Fonderie Granier. Mais ils auront aussi le privilège de visiter une ferme où le berger leur fera découvrir tout l'art d'ensonnailler le troupeau.

 

A partir de ce travail de découverte, ils proposeront un reportage photos et ils seront les Guides pour une Nuit au Musée !

 

Sensibilisation au handicap : les élèves accueilleront le public en langue des signes.

Un groupe d'étudiants de l'Université de Montpellier III en visite au musée

Dernièrement, Monsieur Pierre Laurence, chef du Service Patrimoine à la Direction des Publics de la Culture au département de l’Hérault, est venu en visite au  Musée de la Cloche et de la Sonnaille à Hérépian accompagné de ses étudiants en  Master II ‘Valorisation et Médiation des Patrimoines’ de l’Université de Montpellier III.

 

Une formation qui s’inscrit dans la mention de Master ‘Histoire et Histoire de l’art’. Unique en France, elle forme volontairement des généralistes du Patrimoine, aptes à le valoriser tout en le respectant, œuvrant à la jonction des pouvoirs locaux, des institutions, des médias et du grand public.

 

Après un accueil chaleureux, Monsieur Jean-Louis Lafaurie, maire d’Hérépian et vice-président au développement économique et au tourisme de la Communauté de Communes  Grand Orb, accompagné de Madame Dani Chavarria, responsable Culture et Patrimoine Grand Orb, a ensuite répondu aux diverses questions des étudiants : notamment sur les pratiques professionnelles des institutions, des collectivités et des publics, sur le Musée et son environnement, ce Musée s’inscrivant dans un projet culturel, touristique et économique du territoire Grand Orb avec tout récemment la création  d’un pôle d’activités ‘l’Agora’ sur le site.

 

Par la suite, c’est en tant que professeur d’Ethnologie,  que Monsieur Pierre Laurence, a guidés ses étudiants dans le Musée en leur présentant toutes les techniques d’utilisation et  de fabrication des anciennes productions de la fonderie Granier en insistant sur la dimension humaine et symbolique des métiers de bergers, de sonnaillers et de fondeurs.

Réunion publique "coeur du village" sur le stationnement

Une trentaine de personnes étaient présentes pour cette nouvelle réunion publique « cœur du village » spécialement consacrée au plan de circulation et au stationnement et qui s’est déroulée le jeudi 19 janvier 2017 à 18 h 30 à la salle polyvalente.

 

Monsieur le maire a rappelé les raisons pour lesquelles le plan de circulation a été modifié principalement pour des raisons de sécurité avec un accès plus facile pour les pompiers au cœur du village et permettre de rendre la Place de la Croix, à sa vocation première, un lieu de convivialité.

 

Un nouveau sens de circulation a été mis en place. La circulation s’effectuera de la place de la Croix à l’avenue de la République par la rue de la Bascule qui se trouve être en sens unique, de l’avenue Marcellin-Albert à la Grand-rue par la rue du Porche, de l’avenue de Bédarieux à la place de la Croix ou vers la rue du Couvent par la Grand-Rue qui se trouve être en sens unique. Les riverains du bas de la rue du Couvent pourront y accéder aussi depuis l'avenue de la République mais aussi pour y sortir.

 

Le stationnement dans le cœur du village passe en zone bleue. Le stationnement sera règlementé du lundi au vendredi de 9 h 00 à 12 h 00 et de 14 h 00 à 18 h 00 sauf week-end et jours fériés. Le stationnement est autorisé 1 heure le matin et 1 heure l’après-midi.

 

Le parking de la Rue de la Bascule a été aménagé et est en cours de finition. Des caméras de surveillance ont été installées. L'accès peut se faire depuis la Place de la Croix vers la rue de la Bascule ou bien par l'avenue de la République vers la rue de la Bascule sur 50 mètres.

 

Les sorties sur la Rue de la Bascule et l’Avenue de la République seront sécurisées avec l’abattage de plusieurs platanes pour améliorer la visibilité et des coussins berlinois seront installés sur l’avenue de la République pour réduire la vitesse.

 

Le maire a rappelé que bien stationner était un geste de citoyenneté.

 

A compter du 1er février, et ce n’est pas ce que le Maire souhaite, des contraventions seront dressées, en cas de mauvais stationnement.

 

Aucune situation ne sera tolérée sur les zones de bandes jaunes, où le stationnement est interdit.

 

Le maire a répondu aux différentes questions, notamment celle du platane de la Place de la Croix. Il a été décidé que dès lundi 23 janvier, l’entreprise d’élagage sera sur place, avec deux personnes représentant les habitants du village, afin de prendre la meilleure décision  possible afin de sécuriser ce platane.

 

La réunion s’est déroulée en toute convivialité avec une dégustation de royaumes accompagnés de vins de la Cave Coopérative « Les Coteaux de Capimont ».

 

Les disques sont à la disposition gratuitement des habitants, en mairie, et chez les commerçants qui le souhaitent.

 

BIEN STATIONNER, UN GESTE CITOYEN

Adaptation de la posture Vigipirate - Transition 2016-2017

UN PLAN CONSOLIDÉ EN 2016 :

 

Les attaques terroristes de 2015 et 2016 et les dispositions législatives adoptées en 2016 ont conduit à une révision du plan VIGIPIRATE pour l’adapter à une menace particulièrement élevée.

 

Cette nouvelle version du plan VIGIPIRATE repose sur trois piliers :

- le développement d’une culture de la sécurité individuelle et collective élargie à l’ensemble de la société civile.

- la création de 3 niveaux adaptés à la menace et matérialisés par des logos visibles dans l’espace public :

  • Vigilance
  • Sécurité renforcée –risque attentat
  • Urgence attentat

- la mise en œuvre de nouvelles mesures renforçant l’action gouvernementale dans la lutte contre le terrorisme.

 

En application du nouveau Plan Vigirate approuvé en Conseil de défense le 30 novembre 2016, l’ensemble du territoire national est élevé au niveau « sécurité renforcée-risque attentat ».

 

LES NIVEAUX VIGIPIRATE

COMMENT FONCTIONNE LE PLAN :

 

La mise en œuvre du plan VIGIPIRATE repose sur la combinaison de 3 principes majeurs :

  • évaluer la menace terroriste en France et à l’encontre des ressortissants et intérêts français à l’étranger ;
  • connaître les vulnérabilités des principales cibles potentielles d’attaque terroriste afin de les réduire ;
  • déterminer un dispositif de sécurité répondant au niveau de risque.

 

Ainsi, les services de renseignement évaluent la menace terroriste et leurs analyses permettent au Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN) d’établir une posture générale de sécurité VIGIPIRATE. Cette posture spécifie les mesures devant être mises en œuvre :

- dans le cadre de grands événements nationaux (tels que l’Euro 2016, la COP 21, etc.) ;

- à certaines dates clés de l’année telles que la rentrée scolaire et les fêtes de fin d’année ;

- après un attentat, en France ou à l’étranger, pour adapter, en urgence, le dispositif national de protection.

Coordonnées

MAIRIE D'HEREPIAN

 

11, place Étienne-Pascal

34600 Hérépian

 

Contacts :



Téléphone : 04 67 95 04 55

 

Télécopie   : 04 67 95 42 33

 

Astreinte    : 09 72 47 79 06

(en dehors des heures d'ouverture de la Mairie)

 

Courriel :

 

accueil@mairieherepian.fr

 

Vous pouvez utiliser le formulaire de contact en ligne pour nous écrire.

Horaires d'ouverture de la Mairie

Nos bureaux sont ouverts :

 

du Lundi au Vendredi de 08h00 à 12h00 et

de 13h30 à 17h00

 

et le Samedi

de 8h30 à 12h00 (le 1er et le 3ème de chaque mois)

Actualités

Vous pouvez consulter les dernières actualités que vous retrouverez ensuite dans les différentes rubriques du site en cliquant ICI.

Météo

Meteo Herepian

Nombre de visites

Informations Légales

Siège social :
MAIRIE D'HEREPIAN
11, place Étienne-Pascal
34600 Hérépian

 

Représentant légal :

Monsieur le Maire

 

Hébergement :

1&1 Internet SARL

7, place de la Gare

BP 70109

57201 Sarreguemines Cedex