Inauguration aire de jeux "Jean Bernard"

A l’occasion de la cérémonie des vœux du jeudi 12 janvier qui a réuni de nombreux Hérépianais, vous trouverez ci-dessous le discours de la soirée ainsi que quelques photos.

Les Hérépianais étaient réunis avec leurs enfants autour du maire Jean-Louis Lafaurie, du Président du Conseil Départemental, Kléber Mesquida, de Marie Passieux et de Jean-Luc Falip, Vice-présidents du Département, du maire du conseil municipal des jeunes, Charlise, des maires de Grand Orb et des élus de la commune pour inaugurer l’aire de jeux « Jean Bernard ».

 

Avant de couper le ruban, le maire a rappelé que lors de la dernière cérémonie des vœux, il avait déclaré que la fin du mandat serait centrée sur les jeunes. Un conseil municipal des jeunes a été mis en place ainsi qu’une commission mixte d’adolescents.

 

Il remercia le Département pour l’aide financière de 19 000 € et la communauté de communes Grand Orb pour l’aide de 25 000 € sur fonds de concours ainsi que les entreprises (Cabinet Gaxieu, Eurovia, Bouygues, Kaso et Tela Dune) sans oublier Régis FONTES, adjoint en charge des travaux et les services techniques de la commune.

 

Les jeunes enfants ont à leur disposition une aire de jeux moderne, sécurisée et dont l’esthétique est à souligner. Le choix des couleurs et des équipements est l’œuvre des élus du conseil municipal des jeunes.

 

Cette première réalisation s’inscrit dans notre politique en faveur de la jeunesse et de la famille.

 

Avant que Charlise coupe le ruban, le maire termina son discours en rappelant que cette aire de jeux qui porte le nom de « Jean Bernard » doit nous inviter à se réapproprier notre histoire, empreinte de liberté. Jean Bernard était responsable du plan Vert, il organisait des sabotages de voie ferrée afin de gêner les forces d’occupation.

 

Une fois le ruban coupé, un délicieux goûter a été offert par la municipalité aux enfants ainsi qu’aux adultes avec l’animation d’un clown. 

Commémoration du 8 mai 

C'est devant un monument aux morts entièrement rénové que de nombreuses personnes s’étaient donné rendez-vous ce lundi 8 mai 2017 à Hérépian, pour commémorer l’arrêt des combats du 8 mai 1945.

 

Cette commémoration avait une connotation particulière cette année avec la participation des élus du conseil municipal des jeunes.

 

Jean-Louis LAFAURIE, maire d’Hérépian, a lu un texte de Jean-Marc TODESCHINI, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Défense, chargé des Anciens Combattants.

 

Le discours a été suivi d’un dépôt de gerbe de fleurs devant le monument aux morts. La sonnerie aux morts a retenti suivi de la Marseillaise.

 

Le cortège s’est rendu ensuite au cimetière pour le dépôt de gerbe au carré des soldats où un texte a été lu par le maire du conseil municipal des jeunes.

 

Monsieur le maire remercia toutes les personnes présentes ainsi que les élus du conseil municipal des jeunes et invita toutes les personnes à venir partager le verre de l’amitié.

Discours de monsieur le Maire
DISCOURS VOEUX 2017.pdf
Document Adobe Acrobat [285.1 KB]

Une journée conviviale et chaleureuse pour les aînés

Proposé à quelques jours  des fêtes de Noël, les aînés ont partagé le repas offert avec animation par la municipalité.

 

Tout le monde était heureux de se retrouver entre amis pour profiter pleinement de cette journée.

 

Lors de son discours d’accueil avant le début  du repas, le maire s’est réjoui  de partager ce moment avec les anciens qui constituent une grande richesse et sont le symbole de la mémoire collective.

 

Dans un décor aux couleurs des fêtes de fin d’année, une ambiance animée, emplie de gaîté et  de convivialité, les participants ont apprécié le repas concocté par « le Thélème » et passé un bel après-midi avec le Trio Orchestre Feeling.

 

Une bien agréable journée en avant-première des fêtes de fin d'année.

Un monstre au musée

Vous avez pu découvrir en avant-première le tout dernier personnage de MIC, qui vous fera un effet MONSTRE.

 

Une séance de dédicace s'est déroulée ce mercredi 23 novembre au musée de la cloche et de la sonnaille.

 

"On pense depuis toujours que le Monstre n’est qu’une espèce de brute cruelle et sans cœur, qui passe son temps à faire peur aux enfants, caché sous le lit, mais on se trompe. Ce n’est pas que ça. C’est aussi un être sensible, parfois tendre, avec ses petites habitudes. Par exemple saviez-vous qu’il avait besoin d’un doudou pour s’endormir ?

 

Grâce à ce livre vous allez enfin tout tout tout savoir sur le Monstre !"

"Le Monstre" tome 1 (éditions "La fourmilière BD") est la toute dernière BD signée Mic ("Michel chien fidèle" aux éditions Kramiek). Cette BD humoristique et tout public décline des tranches de vie d'un Monstre. Impossible de ne pas sourire en lisant les gags de ce drôle d'énergumène.

Commémorations du 11 novembre

Pour ce 98e anniversaire de l'Armistice, les Hérépianais étaient nombreux au tour du monument aux morts pour le dépôt de gerbes.

 

Puis le cortège s'est rendu au carré militaire afin d'y célébrer les soldats morts pour la France pour un dépôt de gerbes. La marseillaise a été entonnée par les enfants de l'école de la commune.

 

Un vin d'honneur a réuni les présents dans une ambiance chaleureuse après les commémorations.

Quatre employés municipaux médaillés du travail

C'est à la salle polyvalente qu'à eu lieu la réception de remise des médaillés du travail.

 

Le maire, Jean Louis Lafaurie, entouré des élus ainsi que des membres du personnel a mis à l'honneur plusieurs membres du personnel en retraçant la carrière de chaque agent avec la remise des diplômes et médailles du travail.

 

Deux ont reçu une médaille d'argent pour une durée d'au moins 20 ans d'activité. Il s'agit de Yvette Toral et de Nathalie ARMESTO.

 

Pour 30 ans d'activité, Patrick VAL et Alfred GODARD ont été décorés de la médaille vermeil.

 

Le verre de l'amitié a ensuite réuni les heureux récipiendaires, leur famille et les élus.

Inauguration de l'Agora

La communauté de communes Grand Orb a inauguré « L'Agora » en présence de Kléber Mesquida, Président du Département de l'Hérault ; de Christian POUGET, sous-préfet de Béziers ; des conseillers départementaux ; d'Antoine MARTINEZ, Président de la communauté de communes Grand Orb ; de Jean-Louis LAFAURIE, Maire et Vice-président Développement économique ; d'élus et des forces vives du territoire.

 

Ce bâtiment d'une superficie de 750 m2 a été racheté en décembre 2015 par Grand Orb afin de pouvoir accueillir des PME. Il se trouve en prolongement du musée de la cloche et de la sonnaille.

 

Ce projet a été cofinancé par Grand Orb, l'Etat et le Département de l'Hérault pour un montant total de 242 177 €.

 

Des travaux ont été réalisés afin de pouvoir accueillir six nouvelles entreprises  ainsi que le club des ambassadeurs :

  • un atelier de menuiserie Flambard Menuiserie et Design ;

  • Engie-Ineo, société d’installations électriques ;

  • Hydro’Taix spécialisée dans la fabrication d’articles en caoutchouc ;

  • Consult Event dont le domaine d’activité est l’événementiel ;

  • un atelier de l’artiste Richard Salles, sculpteur d’Art et Designer ;

  • Europe Info Services, une entreprise spécialisée dans l’informatique.

Visite des élus à la cave coopérative "les coteaux de Capimont"

La cave coopérative d’Hérépian a reçu la visite de Kléber MESQUIDA , Président du Département, de Pierre POUËSSEL, Préfet de l’Hérault et de Christian POUGET , sous-préfet de Béziers en présence du maire d’Hérépian, Jean-Louis LAFAURIE et de ses élus, des conseillers départementaux Marie PASSIEUX et Jean-Luc FALIP, d’Antoine MARTINEZ, Président de la communauté de communes Grand Orb.

 

Ils ont été accueillis par le Président de la cave, Philippe COSTE entouré de viticulteurs.

 

L’objet de ce déplacement a été de rencontrer, discuter et échanger sur la situation des vignerons, prendre connaissance de la tendance de la récolte 2016, des besoins et des difficultés.

 

A noter cette année, des problèmes de sécheresse avec un déficit hydrique qui va inévitablement réduire la production.

Inauguration de l'Espace François Granier

De nombreuses personnes avaient fait le déplacement pour l'inauguration de l'Espace François Granier en présence de Jean-Luc FALIP, Vice-Président du Conseil Départemental et représentant le Président Kléber MESQUIDA, de Michèle GIRARD, de Génération Mouvement, d'Yves ROBIN, Vice-Président de Grand Orb, de Danièle THERON, Présidente des chênes verts Grand Orb, de Robert GRANIER, fils de François GRANIER, des élus de la commune.

 

Monsieur le Maire débuta son discours en remerciant le Conseil Départemental et le Conseil Régional LRMP pour leurs aides apportées au financement de cette salle. Il précisa que cette salle est très importante pour ce club qui regroupe près de 200 adhérents.

 

Danièle THERON fit un historique du club depuis sa création ainsi que les activités au sein de ce club mais aussi les nouvelles : peinture sur verre, marche nordique. Cette association est ouverte à tous, sans condition.

 

Jean-Luc FALIP se félicita d'inaugurer une salle dédiée aux associations car c'est important dans une commune afin de créer un tissu associatif sur la commune.

 

Jean-Louis LAFAURIE et Danièle THERON dévoila la plaque d'inauguration de la salle qui porte le nom de François GRANIER.

 

Robert GRANIER remercia la municipalité pour l'honneur fait à sa famille mais aussi à son père.

 

La cérémonie se clôtura par le pot de l'amitié offert par la municipalité.

Course contre la montre des monts d'Orb du jeudi 5 mai

La remise des prix du contre la montre des monts d'Orb s'est déroulée à midi dans la salle Montesquieu de la Mairie en présence des organisateurs de la course et des élus.

 

Commémorations du 8 mai

C'est sous un temps pluvieux que les cérémonies de commémoration se sont déroulées.

 

Monsieur le maire a lu le message du secrétaire d'Etat en charge des anciens Combattants face aux monuments aux morts en présence des autorités civiles et militaires. Des gerbes ont été déposées au pied du monument aux morts.

 

Les personnes se sont ensuite déplacées au cimetière pour le dépôt de gerbe au carré des soldats où un texte de l'Union des anciens Combattants et des victimes de guerre a été lu.

 

Les commémorations se sont terminées par un mot du Maire qui remercia toutes les personnes présentes. Il regretta l'absence des enfants de l'école des Marronniers pour qui ce type d'évènement est très important pour ne pas oublier surtout avec les circonstances actuelles.

 

Monsieur le maire invita toutes les personnes à venir partager le verre de l'amitié à la salle polyvalente.

Inauguration des travaux de la salle Pierre Gaillard

Le Président de l’association « la Boule indépendante », Jean-Marc HIERRO, présenta aux élus de la commune lors de l’inauguration, les travaux qui ont été réalisés par l’association.

 

La salle Pierre Gaillard a été entièrement nettoyée et elle est désormais équipée d’un local cuisine et de nouveaux sanitaires. Le Président remercia la Mairie d’Hérépian, qui a fourni l’ensemble des matériaux, mais aussi par la présence des élus et du personnel technique.

 

Monsieur Jean-Louis LAFAURIE, salua le travail effectué par les membres de l’association qu’il remercia et précisa que toute implication citoyenne est particulièrement bien appréciée compte tenu du contexte économique actuel.

 

Cette valorisation ne sera pas répercutée par une augmentation du prix de la location. En effet, l’objectif de l’équipe municipal est d’offrir un maximum de service public sans pour autant, augmenter la participation financière des usagers.

Inauguration et cérémonie de "Juste parmi les Nations"

L'histoire

 

Albert Cohen est né à Constantinople en 1897. En 1919, il vient étudier le droit en France et obtient son doctorat. Il rentre en Turquie où il s'installe comme avocat à Constantinople. L'arrivée de Mustapha Kemal en 1922 l'effraye et fin 1922, il fuit la Turquie pour immigrer en France. Bertha Braun est née à Istanbul en 1915, dans une famille juive originaire d'Autriche-Hongrie. En 1933, elle s’installe en France.

 

Albert Cohen et Bertha Braun se rencontrent à Paris en 1935 et se marient. Leur fils Edmond naît en 1936 et sa famille, autrement dit son père, sa mère, un oncle et ses grands-parents, vivent tous ensemble dans le même grand appartement en location, rue Saint-Lazare à Paris, qui sert aussi de local professionnel au père.

 

Le statut de Juifs turcs donne un sentiment de relative sécurité à la famille. La promulgation des lois antijuives, le début des arrestations en 1941 et surtout la rafle du 16 juillet 1942 incitent Albert Cohen à aller chercher un lieu en sécurité en zone dite libre. En juillet 1942, avec un ami, il va Lamalou-les-Bains, une petite ville de l’Hérault. En mai 1943, Albert Cohen se réfugie en zone italienne à Megève.

 

En septembre 1943, lorsque Mussolini est renversé, Albert Cohen comprend que les Allemands vont envahir cette zone et décide de retourner à Lamalou-les-Bains. La famille loue un appartement chez Monsieur Hugounenq. Début 1944, celui-ci leur annonce que la Gestapo va s’installer à Lamalou, qu’elle demande des renseignements sur les Juifs et qu’ils doivent fuir. Par chance, il connaît une poissonnière, Laetizia Carayol, à Hérépian, près de Lamalou. C’est une personne sûre, patriote et vraie chrétienne. Les Cohen partent à pied, au milieu de la nuit. D’origine italienne, Laetizia a épousé Monsieur Carayol et le couple a eu cinq fils et une fille. Laetizia Carayol a perdu son mari et son fils aîné avant la guerre. Un autre de ses fils est prisonnier des Allemands. Un autre combat dans l’aviation des FFI. Elle reçoit les Cohen en indiquant qu'elle ne peut pas les abriter tous car, en plus de sa propre famille, elle cache déjà deux Juifs.

 

Laetizia Carayol a une cousine et amie Gabrielle Gasset qui les recueille, alors qu’elle ne les connaît pas, et les cache au premier étage de sa maison. Les Cohen vivent avec les fenêtres et les volets fermés et doivent parler à voix basse. Madame Gasset achète de la nourriture au marché noir comme si c'était pour elle.

 

Au bout de deux mois, Edmond souffre d’asthme. On l’installe d’abord chez Madame Gasset puis Madame Carayol recueille l’enfant. Pour ne pas éveiller les soupçons, on lui apprend à aller chaque dimanche à l'église. Le 15 août 1944, intervient le débarquement allié en Méditerranée et la famille Cohen peut sortir de sa clandestinité.

 

Pour Edmond Cohen, les femmes qui les ont hébergés l'ont fait sans autre contrepartie. Leurs motivations ont été par pure charité chrétienne mêlée de patriotisme et de résistance à l'occupant.

 

Le 16 décembre 2014, l’institut Yad Vashem de Jérusalem a décerné le titre de Juste parmi les Nations à Madame Laetizia Carayol.

Discours de Monsieur Jean-Louis LAFAURIE , Maire et Vice-président de la Communauté de Communes Grand Orb

Discours cérémonie Juste parmi les Natio[...]
Document Adobe Acrobat [2.4 MB]

Message par mail de Edmond COHEN à l'issue de la cérémonie :

 

Je tiens à exprimer ici mes remerciements les plus chaleureux et mes compliments admiratifs à la Mairie d'Hérépian en général et à Monsieur le Maire en particulier pour la magnifique organisation de la journée de mercredi : l'inauguration du Rond-point des Justes parmi les Nations, la cérémonie dans la Salle polyvalente, mon admission à la qualité de citoyen d'honneur d'Hérépian, la médaille, la cloche, le buffet…

 

Tout cela, c'est l'organisation.

 

Mais plus que tout, il y avait une chaleur humaine de la part de tous qui m'est allé droit au cœur. La mémoire des deux Justes hérépianaises a été dignement célébrée. Je n'oublierai jamais cette mémorable journée.

 

Marcelou, citoyen d'honneur de la ville d'Hérépian

Photos de  l’inauguration  du  rond-point des  Justes parmi  les Nations  et  de la   cérémonie de   la remise  de  la  médaille  et  du diplôme

Remise du chèque du Téléthon à l'AFM

La salle Montesquieu de la Maire a accueilli l’ensemble des associations qui ont participé au Téléthon pour la remise du chèque en présence des responsables de l’AFM Ouest et notamment Camille PASSI, coordinateur AFM pour l’Ouest du département.

 

Le somme de 2 563 € a été récoltée grâce aux diverses animations dans le village.

 

Le maire a remercié le tissu associatif, les commerçants et toutes les personnes qui se sont impliquées d’une manière ou d’une autre pour aider  à récolter cette somme. Sans oublier Ludovic Cabanel, référent depuis plusieurs années qui a été mis à l’honneur pour son rôle dans l’organisation du Téléthon.

 

Camille PASSI remercia à son tour les personnes présentes et souligna l’importance de ses actions ce qui permettra à la recherche de continuer à travailler.

 

Ludovic CABANEL, prit ensuite la parole pour remercier et féliciter les associations.

 

Tous se sont donné rendez-vous en fin d’année pour un nouveau challenge et un nouveau défi à relever.

 

Le verre de l’amitié a clôturé cette remise.

Cérémonie des voeux

Monsieur Le Vice Président du Conseil Départemental,

Messieurs Les Vice Présidents de la Communauté Grand Orb,

Mesdames et Messieurs Les Maires,

Mesdames et Messieurs Les élus de notre territoire,

Messieurs Les Représentants de la Gendarmerie, des Pompiers,

Monsieur Le Receveur Municipal,

Monsieur Le Curé,

Mesdames et Messieurs Les Présidents d’Association, 

Mesdames et Messieurs Les Enseignants,

Mesdames et Messieurs,

Cher Amis,

 

Comme tous les ans à Hérépian, nous nous rassemblons pour la traditionnelle cérémonie des vœux. C’est l’occasion de dresser, avec sérénité, le bilan de l’année écoulée et de présenter les projets 2016.

 

2015 restera à n’en pas douter dans nos mémoires.

 

Les tragiques événements survenus en janvier et en novembre 2015 à Paris, ville lumière, nous ont marqué à tout jamais. Ces attentats lâches et odieux nous ont douloureusement rappelé que la Paix est un héritage précieux mais que nous devons en permanence rester vigilants.

 

Proclamons haut et fort notre attachement à notre République, à notre mode de vie, rien ne pourra nous détourner de notre idéal basé sur La Liberté, Egalité, Fraternité.

 

Une nouvelle fois, ayons une pensée pour les victimes, pour cette jeunesse disparue et meurtrie et pour les familles qui sont aujourd’hui dans la peine.

 

Mobilisons-nous pour défendre notre « Vivre Ensemble Hérépianais ».

 

2015, c’est aussi la première année pleine pour notre Communauté de Communes Grand Orb.

Les premiers résultats concrets se font déjà sentir et viennent conforter le bien-fondé de la création de ce territoire pertinent.

 

J’ai toujours pensé que cette communauté élargie à 24 communes était une chance pour ses habitants. Que de difficultés nous rencontrerions aujourd’hui, que d’opportunités gâchées si nous n’avions pas réussi à créer Grand Orb. L’avenir  ne se construit pas en restant recroquevillés sur soi.

 

Comme vous le savez, notre Président, Antoine MARTINEZ, m’a confié, dès mon élection, la Vice-Présidence, chargé du développement économique et l’agriculture.

 

C’est donc tout naturellement que je vais dresser devant vous le bilan de cette première année. Notre premier objectif était de conforter, et d’accompagner le développement des entreprises locales, et de mailler le territoire.

 

La presse s’est déjà faite l’échos de l’installation de plusieurs entreprises sur le Parc Régional d’Activités Economique Cavaillé Coll et pas des moindres puisque les laboratoires Avène Laboratoire P.Fabre projettent dès 2016 de construire des bâtiments industriels, de stockages et de logistiques.

Une première tranche  de 10 à 15 000 m2

 

Cela confirme leur volonté de rester sur le territoire pour faire face à leur développement en France et à l’international. L’entreprise Ferrini a déjà démarré les travaux d’installation, d’autres suivront.

 

Tout cela a entrainé un doublement de la surface des terrains mis à disposition des entreprises. Cela contribuera la création d’emplois aux portes d’Hérépian.

 

Sans la création de notre Communauté de Communes Grand Orb, sans l’aide déterminante de la Région et le coté visionnaire du Président de l’époque, Georges FRECHE, ces implantations n’auraient pas pu voir le jour.

 

Pour compléter et favoriser les entreprises artisanales, Grand Orb a acheté les bâtiments de l’ancienne fonderie de cloches à Hérépian pour créer des ateliers relais.

 

Les travaux sont en cours, deux entreprises artisanales vont s’installer dans les prochaines semaines, il reste encore 200 m2 utilisables qui auraient déjà trouvé preneur si le haut débit existait.

 

Mais nous savons pouvoir compter sur la volonté du Président, Kléber MESQUIDA pour qu’Hérépian puisse bientôt bénéficier de cet équipement indispensable de nos jours.

 

D’autres projets existent sur notre territoire mais je laisserai aux maires concernés la primeur des annonces.

 

Pour compléter, les retombées  positives communautaires sur Hérépian, je confirme le transfert du Musée de la Cloche et de la Sonnaille à la Communauté de Communes Grand Orb, musée de France, qui a accueilli plus de 4 000 visiteurs, + 35 % par rapport à l’an dernier.

Musée, qui contribue à la renommée de notre village et qui a des retombées positives sur l’activité commerciale. Sans compter les 2 500 visiteurs du point d’information tourisme installé dans le musée.

 

C’est tout un quartier d’Hérépian au bord de la voie « Pasa Païs » qui revit. C’est un formidable pari sur l’avenir alliant tradition, culture et modernité.

 

Pour l’agriculture des projets existent, des échanges ont lieu avec la Sica du Caroux, avec la cave « Les Coteaux de Capimont » et nous espérons pouvoir mettre bientôt à disposition 3 hectares pour les jeunes agriculteurs.

 

Grand Orb doit rester un territoire d’équilibre.

 

Dans une conjoncture plutôt maussade, nous avons toutes les raisons de croire au développement de Grand Orb et Hérépian peut conforter son positionnement de carrefour commercial à proximité des deux pôles de développement économique que sont Lamalou avec la rééducation fonctionnelle, son thermalisme, le centre STER, premier centre Européen pour les grands brûlés et le parc CAvalié Cot dont je viens de vous parler.

 

Plus récemment, le président Antoine MARTINEZ, m’a confié la délégation du tourisme qui vient compléter le volet économique. Je le remercie de sa confiance. Prochainement, nous proposerons les grands axes de la politique touristique du Grand Orb. Un EPIC, véritable office de tourisme intercommunal à l’échelle du  territoire verra le jour. L’objectif est de mettre en valeur toutes les richesses de notre territoire, et elles sont nombreuses.

 

4 axes prioritaires seront mis en œuvre en parfaite harmonie avec la politique départementale, avec le Parc Naturel Régional et avec le Pays Haut Languedoc et Vignobles.

  • Tourisme de pleine nature
  • Tourisme lié au patrimoine
  • Tourisme lié à notre culture et à nos traditions,
  • L’oenotourisme
  • Sans oublier le thermalisme déjà existant à Lamalou et Avène.

 

Hérépian, a n’en pas douter saura trouver sa place dans le développement touristique.

Au plan communal, 2015 restera aussi une année de réalisation et ce malgré les baisses inquiétantes des dotations de l’état et malgré l’impact du coût des travaux  liés aux inondations (+ de 200 000 €)

 

Mais avant d’énumérer quelques réalisations, je souhaite tout d’abord remercier l’ensemble du personnel communal, service administratif, service technique, service aux écoles, police municipale, pour son sens du service public, sa disponibilité et son esprit d’équipe.

 

Un petit nouveau nous a rejoint, je veux parler de Mickaël GAILLARD, qui a la lourde tâche de succéder à une figure Hérépianaise qui a pris sa retraite, je veux parler d’Eliane. Encore une fois merci Eliane et bonne longue et heureuse retraite.

 

Merci de les applaudir.

 

Merci à tous les élus qui m’entourent, ils sont tous autour de moi. C’est important pour un maire de se sentir soutenu par toute une équipe. Cela me rajeunit et me fait penser lorsque je jouais au rugby en tête de mêlée, ça faisait du bien de savoir que tout le monde poussait dans le même sens.

 

Merci donc à mes trois adjoints, mes trois conseillers municipaux avec délégation et mes huit conseillers, ils ne ménagent pas leur peine. Je sais que parfois je leur demande beaucoup mais ils partagent  avec moi la même conviction, rendre possible demain ce qui parait impossible aujourd’hui.

 

2015 est aussi une année de réalisation :

  • Deux tranches de modernisation, de l’éclairage Verte Plaine, Jean Monnet,
  • Poursuite des travaux pour la modernisation du réseau d’eau potable afin de sécuriser la distribution.
  • Mise à disposition d’une nouvelle salle pour le club des séniors et pour les associations toujours plus nombreuses.

Elle sera inaugurée très prochainement et portera le nom « Espace François Granier ».

  • Création de deux fresques à l’école « Les Marronniers » avec participation du LEP de Bédarieux et des enfants de l’école d’Hérépian,
  • Poursuite des actions de mise en sécurité des grands axes routiers,
  • Nouvelle signalisation, nouveau marquage au sol, sécurisation du Pont du Rieu Pourquié sur l’axe Hérépian-St Gervais.

Je profite de cette occasion pour remercier une nouvelle fois les services techniques du département, Mr MARZAT et ses collaborateurs.

  • Installation de deux caméras supplémentaires de vidéosurveillance,
  • Implantation d’un panneau d’information, Place Etienne Pascal, qui vient compléter le journal municipal et le site internet (plus de 190 000 connexions cette année).
  • Poursuite du plan d’embellissement et de fleurissement  du village, mise en valeur des fontaines,
  • Divers travaux de voirie suite aux inondations,
  • Poursuite des négociations pour l’élaboration du PLU, dossier difficile, mal engagé et que nous avons du reprendre dans un contexte règlementaire très contraignant.

Permettez-moi une réflexion engendrée par une certaine lassitude sur la Loi ALLUR qui a été conçue davantage pour les grandes villes que pour les communes rurales.

 

Oui à la préservation de la nature et de la faune, mais je dois dire et j’espère que ce sera compris par les différents services instructeurs  qu’il y a plus d’espèces protégées à Hérépian qu’à l’intérieur des grandes villes.

 

Oui à la préservation du lézard oscellé, de la pie grieche, du papillon de nuit qui vole le jour, de la chauve-souris  mais il ne faudrait pas oublier qu’à Hérépian, j’ai aussi le devoir de protéger les habitants de ce territoire et de leur permettre de vivre.

 

Si tout va bien, la dernière réunion publique aura lieu en mars et nous espérons que 2016 verra enfin un PLU à Hérépian, document nécessaire pour appuyer  notre plan d’urbanisme pour les 10 prochaines années.

  • Nous avons mis en place une politique de l’habitat, lancement d’une Opération Programmée de l’Amélioration de l’Habitat et de l’opération « Colorons les Façades » avec l’aide du Grand Orb et du Pays Haut Languedoc Vignobles
  • De nouvelles associations se sont installées, par exemple pour prendre en compte la préservation de notre patrimoine,
  • De nouveaux commerces ont ouvert leurs portes, ce qui conforte notre dynamisme. Nous mettrons tout en œuvre pour maintenir ce tissu commercial de proximité nécessaire à la vie de nos villages.

Voilà quelques actions et opérations très concrètes qui traduisent notre volonté de s’inscrire dans la modernité tout en gardant nos traditions.

 

Mais ce soir, je ne saurai oublier toutes les familles qui en 2015 ont été éprouvées par la disparition d’un de leur proche, qu’ils reçoivent ici des paroles de réconfort.

 

Dernièrement, nous avons vu disparaitre une figure d’Hérépian : Mr MARTY.

 

En 2015, 9 Hérépianais nous ont quittés mais ainsi va la vie, nous avons enregistré 3 mariages et 9 naissances.

 

Bienvenue donc à ces jeunes Hérépianais et c’est bien sûr en pensant à eux que nous continuerons en 2016 à moderniser Hérépian conformément au programme en gardant comme fil conducteur que dans la vie, rien n’est impossible, il y a toujours une solution.

 

Nous terminerons les travaux de remise en état liés aux inondations :

  • Clotûre du stade, passerelle sur le Rieu Pourquié en bas de la cave coopérative et divers travaux de voirie.

L’achat de 2 500 m2 de terrains près du centre du village va nous permettre d’aménager un parking paysager de 50 places. Ce parking viendra compléter utilement les 4 parkings déjà existants.

 

En concertation avec les commerçants et les habitants, nous allons ré-organiser le stationnement sur l’ensemble de la commune : parking longue durée, parking avec parc mettre, zone bleue.

 

Une nouvelle signalisation sera installée.

 

Une réunion de quartier « cœur du village » nous permettra de revoir le sens de circulation, le stationnement courte durée et longue durée afin de redonner aux places et aux placettes leur fonction initiale « lieu de convivialité », notamment Place de la Croix.

  • Lancement d’un chantier de 10 maisons avec jardin à loyers modérés avec Hérault Habitat, opération qui sera exemplaire en terme de consommation énergétique.

Une trop longue liste d’attente existe ce qui engendre des frustrations, des tensions et des incompréhensions. Nous allons tout faire pour rattraper le retard en matière de logement.

 

Il ne faut pas s’étonner que les effectifs de l’Ecole Les Marronniers posent problème si rien n’est fait pour fixer et attirer les jeunes couples sur Hérépian.

 

Nous travaillons sur un projet ambitieux pour 2017 en direction des primos accédents.

 

Sans oublier la poursuite de l’OPAH dont je vous ai parlé et qui permettra aux propriétaires d’obtenir des aides importantes pour moderniser l’habitat vieillissant.

 

N’hésitez pas à vous renseigner à la mairie, les dossiers seront montés avec l’aide de spécialistes et qui plus est ce service est gratuit.

 

Il s’agit de relancer la construction et la mise à disposition de logement sur Hérépian afin d’assurer un développement maitrisé de notre population. 

 

Cela donnera du travail à nos artisans, cela aura des retombées sur le commerce local et cela permettra d’accompagner le développement économique du Parc Régional d’Activités Economique et du Grand Orb .

 

Pour redonner le moral et leur part de bonheur aux Hérépianais, nous avons décidé d’agir très concrètement sur :

  • L’emploi
  • L’habitat
  • Le cadre de vie 

Pour ce dernier volet, nous lancerons les travaux 1er tranche de mise aux normes pour les handicapés, nous améliorerons le rond point vers Lamalou et nous finaliserons le projet d’accès à la voie verte « Pasa Païs » avec aire de jeux et city stade pour les jeunes. Le dossier de demande de subventions  a été déposé.

 

Nous contractualisons avec le Département, un projet d’objectifs de structuration du territoire.

Notre pari pour les prochaines années c’est de pouvoir vivre et habiter à Hérépian et d’aller travailler en vélo en toute sécurité vers Lamalou ou le Parc Régional CAvaillé Cot.

 

Pour terminer et pour rassurer tout le monde, il n’y aura pas d’augmentation des impôts locaux en 2016 grâce à une gestion rigoureuse des charges de fonctionnement.

 

Pour conclure, il ne me reste plus qu’à vous souhaiter à vous tous, à vos familles, et à tous ceux qui vous sont chers nos meilleurs vœux pour 2016.

 

Que 2016, vous garde en bonne santé, que 2016 soit une année de progrès, de solidarité, de bonheur et de développement harmonieux pour Hérépian et pour notre Communauté de Communes Grand Orb.

 

Puissions nous tous ensemble être fidèle à ce qu’écrivait St Exupéry :

« Pour ce qui est de l’avenir il ne s’agit pas de le prévoir mais de le rendre possible ».

Une centaine de participants au goûter des aînés

C’est dans une ambiance chaleureuse et conviviale qu’une centaine de  personnes ont répondu à l’invitation de la municipalité.

 

Ce rendez-vous annuel a permis cette année de partager un bon goûter,  et d’assister à un agréable spectacle animé par le groupe « Gusso ».

 

La bonne humeur a régné tout au long de l’après midi aux rythmes d’un spectacle de grande qualité.

 

Le spectacle  nous a fait voyager à travers le monde.

 

Nous avons eu droit aussi de la part des danseuses à un  french cancan sensationnel sans oublier les cracheurs de feu sur des échasses et à des acrobaties de la part d’un danseur.

 

L’assistance n’a pas hésité à applaudir chaleureusement les artistes.

 

A noter que les personnes hospitalisées ou ne pouvant pas se déplacer n’ont pas été oubliées et ont reçu le goûter distribué par les élus.

La visite du père Noël à l'école maternelle

Cette année encore le Père Noël a pensé aux petits écoliers d’Hérépian.

 

Il leur a fait la surprise de venir rendre visite le jeudi 17 décembre.

 

La hotte bien garnie, il leur a offert des cadeaux pour leur classe. 

 

Après le départ du Père Noël, un goûter a été offert par la municipalité aux enfants.

Le comité de jumelage de Leutkirch en visite sur la commune d'Hérépian

Cette année la rencontre annuelle des deux comités de jumelage de Leutkirch et de Bédarieux, Lamalou les Bains et Hérépian s’est déroulée sur la commune d’Hérépian.

 

Avant le début de réunion, les membres du comité de jumelage de Leutkirch accompagnée par sa Présidente, Suzanne JOSER-SCHMIDT ont été invités par la commune à visiter le musée de la cloche et de la sonnaille.

 

Ils ont été accueillis par Jean-Louis LAFAURIE, Maire d’Hérépian,  de Régis FONTES, Maire-Adjoint, de Jean-Paul SCARAMOZZINO, conseiller municipal délégué en charge du jumelage et de Magali TOUET, maire-adjoint également en charge du jumelage et représentant Monsieur Antoine MARTINEZ, Maire de Bédarieux.

 

Une fois la visite terminée, les membres du comité et les élus se sont retrouvés à la salle polyvalente Marcel Pagnol pour participer à la réunion qui a réuni les Présidents d’une quarantaine d’associations des trois communes en présence de Philippe TAILLAND, Maire de Lamalou-les-Bains qui nous avait rejoints.

 

Le comité de jumelage de Leutkirch a aussi profité de cette date afin de pouvoir participer le lendemain au marché de Noël organisé par l’association EVASION qui  a rencontré un très gros succès. Nos amis Allemands avaient amené des spécialités : pains d’épices, gâteaux de Noël et autres friandises.

 

Un week-end qui a été placé sous le signe de l’amitié et de la fraternité.

 

A noter dans vos agendas que Hérépian verra sa première fête de la bière en présence des membres de Leutkirch, le Dimanche 2 octobre. 

Succès pour le lancement  de l' ONG humanitaire « Baobabs »

C'est dans le froid et devant un baobab en acier de 3,5 mètres de hauteur, exposé devant l'Hôtel de Ville, que tous les élus et acteurs de cet événement se sont retrouvés pour le lancement officiel cette Organisation Non Gouvernementale.

 

Monsieur Jean-Louis Lafaurie, maire d'Hérépian et vice-président de la Communauté de Communes, a présenté à l'assemblée Monsieur Richard Cook, son président, qui nous a dévoilé les lignes principales de ce grand projet alliant une démarche artistique et humanitaire.

 

Dans son discours, Monsieur COOK précisa que :    «je pars le 3  décembre à Tananarivo (capitale de Madagascar) où je vais finaliser la  réalisation de 6 baobabs en acier de 14 mètres de hauteur, arbres qui symbolisent ce pays.»

« Les fonds perçus permettront le financement du chantier avec l'embauche de personnel Malgache,  l'outillage pour la construction sera redistribué dans des écoles de formations et les dons seront reversés à l'association du Père Pedro ainsi qu'à des ONG actives sur le terrain. »

 

Le lancement de cette action a rassemblé  plusieurs personnes dont les maires du Poujol-sur-Orb et de Dio et Valquières, ainsi que des élus de Lamalou-les- Bains, des Aires, de Taussac la Billière et bien sûr d'Hérépian, qui ont apporté leur soutien.

 

Des responsables d'associations ont tenu à partager aussi ce moment.

 

Il faut préciser aussi que le baobab en exposition a été réalisé par l'atelier d'Art « Aeris » de Richard Salles, avenue de la gare à Hérépian.

 

Le verre de l'amitié a clôturé cette présentation avec beaucoup d'échanges sur les projets à venir.

Un arbre pour le climat

La municipalité a choisi de faire un geste pour la nature avec l’opération « un arbre pour le climat » qui vise à mobiliser les communes de France à s’engager dans la valorisation des plantations tout au long du mois précédant la COP21.

 

Les habitants et les enfants de l’école des Marronniers ont participé à cette manifestation.

 

Les enfants ont activement contribué à la plantation de l’érable du Japon car c’est avec des pelles mises à disposition que les enfants ont tour à tour, rebouché le trou.

 

A l’issue de l’opération, la municipalité a offert un goûter aux enfants pour les remercier du travail accompli.

Cérémonies commémoratives du 11 Novembre

La cérémonie du 11 novembre s’est déroulée sous un grand soleil et devant environ 100 personnes.

 

Le message du secrétaire d’Etat en charge des Anciens Combattants  a été lu. Des gerbes ont été déposées au pied du monument aux morts.

 

Le cortège s’est ensuite dirigé au carré des soldats du cimetière pour le dépôt de gerbe où un texte de l’Union des Anciens Combattants et des victimes de guerre a été lu. Ensuite,  les enfants de l’école des Marronniers ont chanté la Marseillaise.

 

La commémoration s’est terminé avec un mot du Maire qui remercia toutes les personnes présentes et les invita à venir partager le verre de l’amitié.

 

Avant de débuter l’apéritif, Monsieur le Maire, Jean-Louis LAFAURIE et le Président des Anciens Combattants, Gilbert LIGONNIER ont remis à Monsieur CANAC, le diplôme d’honneur de porte-drapeau et le remercia pour les nombreuses années accomplies. Il lui a été ensuite remis la médaille de la Ville.

Inauguration de la fresque de l'école des marronniers

La municipalité a fait réaliser une fresque murale sous le préau de l’école des marronniers à l’initiative de deux conseillères municipales, Hélène BEDOS et Sandrine GALTIER qui ont monté le projet en collaboration avec le lycée professionnel Ferdinand Léger de Bédarieux.

 

Cette création artistique a été réalisée sur plusieurs semaines par les différentes classes de l’école de la grande section au CM2 encadrée par les élèves du lycée professionnel sous la houlette de leur professeur Mme PALOMO et en partenariat avec l’équipe enseignante de la commune.

 

Les enfants ont été ravis d’avoir participé à la création de cette fresque qui redonne de la couleur dans la cour de récréation.

 

La fresque a été inaugurée en présence des élus de la commune, de Monsieur CAMINARI, Proviseur du Lycée Ferdinand Léger, de Monsieur Daniel GALTIER, Inspecteur de circonscription, de Monsieur LECLURE, Inspecteur lié aux métiers, de Madame PALOMO, professeur de peinture, des élèves du lycée et du corps enseignant de la commune.

 

Monsieur le Maire, Jean-Louis LAFAURIE s’est réjoui du partenariat et du travail réalisé qui va redonner de la gaieté et de la joie lors des récréations pour les enfants.

Dédicase du livre "Passion d'une vie" par Henri Geoffroy

Exposition Photos par le Club Objectif Image Bédarieux

Dans le cadre de la Nuit Européenne des Musées qui s’est déroulée  le 16 mai dernier, le Musée de la Cloche et de la Sonnaille avait  sollicité les membres du  club Objectif Image  de Bédarieux pour  immortaliser sur l’objectif un moment magique et rare : une  coulée de Cloche par Richard Salles, fondeur d’art, ancien fondeur à la fonderie de cloches d’Hérépian.

 

C’est ainsi que tous les membres du Club ont participé à cet évènement unique  pour,  ensuite,  proposer au Musée une très belle exposition de leurs œuvres  durant tout  l’été.

 

Lors du vernissage, monsieur Jean-Louis Lafaurie, Maire d’Hérépian et vice-président de la Communauté de Communes Grand Orb,  a remercié Monsieur Pascal Montès, Président du Club, d’avoir accepté l’invitation pour effectuer le reportage au Musée  et de proposer ensuite au public une exposition de photos de grande qualité.

 

En effet, cette exposition permet de mettre en valeur,  de faire découvrir ou redécouvrir un métier devenu rare : le  métier de fondeur. Ce reportage  met en valeur  la richesse d’un savoir-faire unique, d’un patrimoine … et au-delà l’excellence des métiers de l’Artisanat.

 

Mais les membres du  club Objectif image nous proposent aussi d’autres de leurs œuvres : paysages du Haut Languedoc,  Provence,  Italie, Mexique, …

 

La perception de notre monde est subjective et reste une expérience très personnelle. Chacun d’entre nous perçoit la beauté où il veut, l’interprète, la retranscrit et se l’approprie à sa manière.

 

La photo permet de figer les merveilles de la nature, la beauté des paysages de montagne, de mer, de la faune et de la flore, la magie des saisons, tous les petits détails de la vie…et ainsi d’immortaliser l’éphémère !

 

D’évidence, cette belle exposition a atteint son but : ces artistes ont réussi, à travers leurs œuvres,  à nous transmettre leur émotion, celle qu’ils ont ressentie lors de ces moments uniques et souvent magiques.

 

Exposition au Musée de la Cloche et de la Sonnaille : 7 juillet jusqu’au  30 août.

Ouvert du mardi au dimanche 14h à 19h

Entrée libre – Tél. 04 67 95 39 95

Comité de jumelage Leutkirch -  Ecoles de musique de Leutkirch et Grand Orb - 12 mai 2015


Ecole de musique de Leutkirch - Hérépian par jp-scaramozzino

Cérémonies commémoratives du 8 mai

Les cérémonies commémoratives du 8 mai 1945 se sont déroulées en présence du Maire, des élus municipaux, d’anciens combattants, de la gendarmerie, des sapeurs-pompiers, des enfants et d’une centaine de personnes.

 

Le cortège formé devant la mairie s’est dirigé en premier lieu devant le monument aux morts sur la place Etienne Pascal où le maire donna lecture du discours  du secrétaire d’Etat aux anciens combattants, puis ensuite dans l’enceinte du cimetière communal par des enfants.

 

Des gerbes ont été déposées par les autorités et les enfants où une minute de silence a été faite, suivi de la sonnerie aux morts et de l’hymne national.

 

Les enfants de l’école primaire, avec leurs maîtres ont chanté la Marseillaise au cimetière.

 

Pour finir, Monsieur le maire a remercié toutes les personnes présentes et les a invités en partageant le verre de l’amitié.

1 429 € pour l'AFM Téléthon

Dans la salle Montesquieu samedi 24 janvier, Jean-Louis LAFAURIE, son conseil municipal et Ludovic CABANEL, Président de l’As des Volants en charge de l’organisation du Téléthon avaient invité l’ensemble des associations  qui avaient participé pour remettre à Camille PASSI, coordinateur de l’AFM sur l’Ouest Hérault, un chèque de 1 429 €.

 

Dans son discours, Monsieur le Maire remercia les associations qui se sont mobilisés pour cette noble cause malgré le mauvais temps qui a sévi durant une bonne partie de la manifestation, entraînant l'annulation de plusieurs activités.

 

Camille Passy s'est félicité de la générosité des Hérépiannais et Hérépiannaises  et a tenu à remercier tous les associations qui se sont impliquées pour obtenir ce résultat. Il a donné rendez-vous en fin d'année pour une nouvelle édition du Téléthon en souhaitant que la mobilisation des associations pour les prochaines éditions soit aussi réussie que celle de 2014.

 

Les responsables des associations ont terminé autour du pot de l’amitié offert par la municipalité.

La cérémonie des voeux

La population était invitée à la traditionnelle cérémonie des vœux pour la nouvelle année  qui permet  faire un retour sur les événements marquants de l’année 2014.

 

Devant une assistance fournie et en présence de nombreux  élus de notre territoire, Jean-Louis LAFAURIE était entouré par les élus et le personnel communal  pour présenter le bilan de l’année.

 

Mais au lendemain, de l’attentat perpétré dans les locaux de Charlie Hebdo, la cérémonie a débuté par  un hommage aux victimes. De nombreuses personnes étaient porteuses d’un message « Je suis Charlie ».  Une minute de silence a été observée.

 

Une rétrospective de l’année  2014 a été faite avec notamment le changement de l’équipe municipale « passage de témoin de l’équipe Pierre BERNARD à l’équipe actuelle avec un nouveau mode de scrutin et l’instauration de la parité. La mise en place des nouveaux rythmes scolaires qui a été compliquée, coûteuse et pas toujours souhaitée par les parents d’élèves. C’est aussi la naissance d’une nouvelle communauté de communes réunissant 24 communes, 23 000 habitants et qui désormais s’appelle Grand Orb. Mais 2014, c’est aussi l’année de nombreuses réalisations : la réouverture du musée de la cloche et de la sonnaille, les travaux routiers de l’avenue de l’Espinouse, premier lifting de la place Etienne Pascal, aménagement de l’espace sportif avec le lancement du programme « Sportez vous bien », ouverture de la mairie de 8h à 12h et de 13h30 à 17h00 toute l’année, mise en place d’un numéro d’astreinte 24h/24, la réalisation d’un trompe l’œil rue Jean Moulin, achat d’une balayeuse, mise en place de distributeurs canins dans le cœur du village, travaux pour la création des ateliers municipaux, travaux d’amélioration de l’école, ouverture de la cantine le mercredi dans le cadre des rythmes scolaires, animation du cœur du village avec la Place de la Croix par une soirée bal populaire du 14 juillet  et une soirée de cinéma en plein air place de la Croix, organisation des journées du Patrimoine au musée de la cloche et de la sonnaille, organisation du 1er forum des associations, la relance du PLU qui est un outil nécessaire pour maîtriser notre urbanisation, achat d’un terrain afin d’avoir une réserve foncière pour agrandir la crèche dans le futur, démarrage d’une politique culturelle en partenariat avec l’intercommunalité et le Conseil Général, accueil d’une délégation chinoise dans le cadre des échanges internationaux entre le Conseil Général et la communauté de communes Grand Orb.

 

Et pour mieux informer, lancement d’un nouveau journal municipal « l’éco d’Erépio », la création du site internet de la commune avec 47 000 connexions.

Une attention particulière a été apportée aux familles qui ont été éprouvées par la disparition d’un de leur proche, qu’ils reçoivent ici des paroles de réconfort.

 

C’est aussi malheureusement, deux catastrophes naturelles avec des crues centennales, qui se sont abattues sur notre commune et sur notre territoire avec un lourd bilan humain tragique, 4 morts à Lamalou-les- Bains, de très nombreux sinistrés, des dégâts matériels importants sur les maisons, les routes et les infrastructures. Tout cela dans un environnement difficile de crise économique, de réformes territoriales qui laissent plus de questions que de réponses, sans oublier le très important désengagement de l’état pour les finances locales. 2014 restera donc une année difficile pour la nouvelle équipe municipale.

 

Et bienvenue à 2015, que nous aborderons avec la même volonté d’être au service des Hérépiannais, en respectant les orientations du programme que nous vous avons proposé.

 

Priorité à la reconstruction afin de faire disparaitre les stigmates des catastrophes naturelles. Priorité aux travaux sur l’eau potable, modernisation des réseaux (optimisation du rendement), changement des vieilles canalisations. Achat de 2000 m2 de terrain pour réaliser un parking près du centre ville, lancement de travaux pour une création d’une salle des séniors, création d’un city park pour les jeunes, étude pour la construction de 10 maisons habitat/social, lancement d’une étude technique pour améliorer la défense contre les inondations dans le bas du village, réalisation de travaux sur l’éclairage public avec un plan d’économie d’énergie dans le cadre du développement durable.

 

En partenariat avec l’Intercommunalité, création d’ateliers relais pour l’implantation d’entreprises artisanales dans les locaux de l’ancienne fonderie.

 

Dans les prochaines semaines, démarrage de la première tranche fleurissement et embellissement du village et des réunions de quartiers.

 

La municipalité poursuivra son soutien aux associations qui s’impliquent dans la vie du village.

 

Le maire remercia chaleureusement  l’ensemble du personnel communal pour son professionnalisme, son sens du service public et sa disponibilité et qui a su faire face à l’absence d’une secrétaire de mairie pendant 10 mois. Il en profita pour présenter la nouvelle secrétaire de mairie, Céline ONEGLIA qui vient de prendre ses fonctions et qui amènera ses compétences en matière budgétaire. Il a annoncé que Patrick VAL, responsable des services techniques reprendra prochainement son travail.

 

Il a souhaité aussi remercier l’ensemble des élus pour le travail accompli mais aussi les Hérépiannais qui sont venus en aide aux sinistrés, les sapeurs pompiers, la gendarmerie, les services techniques du Département, les équipes techniques du SIVU de la Mare, les sapeurs forestiers du Conseil Général, Monsieur RIPPERT et ses équipes du Syndicat de l’Orb, les agents du service environnement déchets de l’intercommunalité, Monsieur Jean-Luc FALIP, conseiller général ; Monsieur Antoine MARTINEZ, Président de l’intercommunalité Grand Orb ; Monsieur le sous-préfet pour son soutien.

 

Que 2015, vous garde en bonne santé, que 2015 soit une année de progrès, de solidarité, de bonheur, de construction de notre territoire GRAND ORB et aussi une année de liberté. Monsieur Pierre BERNARD a reçu le diplôme de maire honoraire ainsi que la nouvelle médaille de la ville  pour toutes ces années passées au service des Hérépiannaises et des Hérépiannais.

 

Il a rappelé avant de finir cette phrase de Thomas Jefferson : « Notre Liberté dépend de la Liberté de la presse et elle ne saurait être limitée sans être perdue ».

 

Comme il se doit, la cérémonie s’est terminée autour des produits locaux de la commune.

Visite de la délégation de Jinjiang

Discours de Jean-Louis LAFAURIE

 

Accueillir une délégation chinoise à Hérépian, ville de 1 500 habitants, est un honneur et un plaisir pour le Maire et sa population.

Je tiens à remercier le Conseil Général et le Président de la Communauté de communes pour avoir intégré dans le programme de visite, la commune d’Hérépian.

 

Vous avez pu apprécier la qualité du musée de la Cloche et de la sonnaille, véritable témoin d’un savoir-faire ancestral unique. C’est dans la tradition que nait la modernité.

 

En tant que Vice-Président de la Communauté de Communes, chargé du développement économique et Agricole, cette rencontre est des plus significatives. Tout à l’heure nous dégusterons les vins de notre terroir et quelques spécialités locales.

 

La ville de Jinjiang, placée sous la juridiction de la ville-préfecture de Quanzhou, district de 2,5 millions d’habitants, permet de mesurer la différence d’échelle.

La ville de Jinjiang est très connue pour le pont d’Anping, datant du 12ème siècle et qui est resté longtemps le plus long du monde.

 

Toujours question d’échelle et en toute humilité notre Communauté de communes « Grand Orb » est traversée par le plus petit fleuve français, l’Orb.

 

Une des richesses de notre territoire, en plus du vin est l’eau thermale avec deux stations majeures Lamalou les Bains et Avène.

Avène, située à quelques kilomètres d’ici, est devenu la première marque de produits dermo-cosmétiques, vendus en France et dont le développement à l’international l’a bien évidement amené à être en Chine.

 

Dans une vie antérieure, j’ai eu la chance de participer à ce développement et d’accueillir de nombreuses fois nos hôtes chinois.

J’ai eu également, la chance de travailler dans le groupe pharmaceutique Pierre Fabre, au côté d’un grand ami de la Chine, Monsieur José FRECHES, pour ne pas le nommer, qui a écrit plusieurs romans sur votre grand pays et sur sa culture, ce qui lui a valu d’être responsable du pavillon France à l’exposition universelle de Shangaï.

 

La Chine est un pays fascinant et quoi de plus merveilleux que de pouvoir échanger et de se rencontrer afin de mieux se connaître.

J’ai toujours pensé et cela m’a guidé toute ma vie qu’un étranger est un ami que nous ne connaissons pas encore.

 

C’est pourquoi aujourd’hui, les Hérépiannais vous accueillent avec cette ouverture d’esprit et cette volonté de mieux nous connaître afin de tisser des liens d’amitiés.

Vous pouvez suivre la visite du musée de la cloche et de la sonnaille par la délégation chinoise de Jinjiang en cliquant sur le lien

Commémoration du 11 novembre

C’est autour du monument aux morts que la commémoration du 96ème  anniversaire de la fin de la Première Guerre Mondiale a été célébrée en présence des autorités, des enfants de l’école communale, de leurs parents et de très nombreux hérépiannais.

 

Le message de Kader ARIF, Secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Défense, en charge des Anciens combattants et de la Mémoire a été lu. Les autorités ont déposé avec les enfants les gerbes au pied du monument aux morts.

 

Le cortège s’est dirigé au carré des soldats du cimetière pour le dépôt de gerbe où Ludovic, jeune sapeur-pompier a lu un texte de l’Union des anciens Combattants et des victimes de guerre. La Marseillaise a été ensuite chantée par les enfants de l’école.

 

Monsieur le Marie remercia toutes les personnes présentes et les invita cette année à se rendre au musée de la cloche et de la sonnaille pour visiter l’exposition sur la Guerre de 1914-1918 et partager le verre de l’amitié.

Sportez-vous bien à Hérépian !

Ce samedi 19 juillet, avait lieu au stade municipal, l'inauguration des nouveaux poteaux foot-rugby qui permettront aux enfants de pratiquer les deux sports sur le même terrain.

Une quarantaine d'enfants avaient répondu présent à l'invitation de la municipalité. Sous la houlette de Tom, Mathieu, Nicolas et Remy, les enfants se virent proposer la découverte de ces deux sports, tout d'abord sous forme d'entrainement où les enfants, séparés en deux groupes, se sont entraînés dans chaque discipline.

 

Un match fut ensuite mis en place. La première mi-temps fut consacrée à la pratique du football, et la deuxième à celle du rugby.

 

A la fin de la rencontre, les élus ont procédé à la remise des récompenses, où chaque enfant se vit remettre une médaille et un tee-shirt en souvenir de cette journée. Suite à cela, enfants et parents furent invités à prendre le verre de l'amitié.

 

Cette inauguration marque le départ du programme sportif, que la municipalité souhaite mettre en place et qui se nomme : Sportez-vous bien à Hérépian !     

Inauguration de l'avenue de l'Espinouse

Après huit mois de travaux, la circulation a été réouverte aux automobilistes après une réfection complète des réseaux, le recalibrage de la route, l’implantation de plateaux traversants, la réalisation de 9  passages piétons, quatre chicanes avec îlots centraux et deux arrêt de bus. Cette avenue comptabilise en moyenne pas moins de 9 600 véhicules par jour.

 

Le coût des travaux s’élève à 1,28 M€ financé à 80 % par le Conseil Général et 20 % par la Commune.

 

Le vendredi 11 juillet, l’avenue de l’Espinouse a été inauguré en présence de Kleber MESQUISDA, délégué aux routes et député, Jean-Luc FALIP, Conseiller Général , Christophe MARZAT, Agence Technique de Bédarieux, Pierre BERNARD, l’ancien maire et de Jean-Louis LAFAURIE, Maire d’Hérépian ainsi que les membres de son Conseil Municipal.

 

Lors de son discours de remerciement au Conseil Général, Jean-Louis LAFAURIE compte sur celui-ci pour l’accompagner dans la mise en sécurité de l’axe Béziers-Saint Gervais.

Inauguration de réouverture du musée de la cloche et de la sonnaille

Jean-Louis LAFAURIE, Maire d’Hérépian a accueilli les nombreux participants et personnalités présentes pour l’inauguration de réouverture du musée de la cloche et de la sonnaille.

 

Dans son discours d’accueil, il précise : « C’est une véritable joie aujourd’hui de rouvrir ce musée après ces années de sommeil. C’est un joyau pour notre territoire. C’est le résultat de ce que peut apporter l’intercommunalité ».

 

Il a souhaité rendre hommage notamment à Jean-Marie OUSTRY à l’origine de la création de ce musée, Pierre BERNARD,  à la famille GRANIER, à Régis FONTES et à Jean-Luc FALIP.

 

Lors de son intervention, Antoine MARTINEZ, Président de la Communauté de Communes indique : « Ce musée est la première pierre d’une politique culturelle et patrimoniale que compte mener notre nouvelle communauté. Il s’inscrira dans un réseau muséographique modernisé avec la Maison des Arts de Bédarieux, le musée de la lumière de la mine au Bousquet d’Orb, la Maison Cévenole à Saint Gervais sur Mare.

 

A l'issue des différents discours, les nombreuses personnes présentes ont pu déguster  lors du buffet les différents produits de terroir ainsi que le vin de la cave coopérative d'Hérépian.

Commémoration du 8 mai 1945

La commémoration du 69 ème anniversaire du 8 mai, s’est déroulée dans une ferveur partagée.

Place Etienne Pascal, une nombreuse assistance entourait les élus, les gendarmes, les pompiers, les portes-drapeaux, les enseignants et les élèves de l’école.

Le message de Kader Arif, secrétaire d’état auprès du Ministre de la Défense, chargé des Anciens Combattants et de la Mémoire a été lu. Après le dépôt de gerbe par les autorités, la sonnerie aux morts ainsi que la Marseillaise retentissaient.

Le cortège a défilé ensuite jusqu’au carré des soldats au cimetière où Lydie a lu un texte de l’Union des Associations de Combattants et de victimes de Guerre et les enfants de l’école qui ont chanté la Marseillaise.

Précédant, le verre de l’amitié, le maire a remercié les enfants et les personnes présentes.

Visite par le Bureau du Conseil Communautaire du musée de la cloche et de la sonnaille

Dernièrement une réunion de bureau du Conseil Communautaire, présidée par Mr Antoine MARTINEZ, s’est tenue à la Mairie d’Hérépian, salle Montesquieu.

 

De nombreux sujets ont été débattus, en particulier concernant le budget et les commissions afin de préparer la prochaine réunion avec les 48 élus de la Communauté.

 

En fin de matinée, Jean-Louis LAFAURIE, Maire d’Hérépian a fait découvrir, en avant- première, le Musée de la Cloche et des Sonnailles sous la conduite de Mr Régis FONTES qui n’a pas ménagé sa peine pour mener à bien les travaux nécessaire à sa réouverture.

Ces travaux ont été réalisés avec les aides de la DRAC, du Conseil Général et du Conseil Régional.

 

Tous les Maires ont été agréablement surpris par la qualité de ce Musée, qui va devenir un lieu culturel majeur sur le territoire.

Un buffet de produits du terroir, accompagné de vins de la Cave Coopérative de Capimont a été très apprécié en clôture de cette visite.

 

L’ouverture au public est prévue le lundi 16 juin 2014.

 

Tous les renseignements sont disponibles à l’office du Tourisme implanté dans le hall du Musée.

 

A noter l’emplacement idéal du Musée, le long de la voie verte « Passa Païs » aménagée par le Conseil Général, qui devrait faciliter l’accès à pied, en vélo… pour les curistes résidants à Lamalou-les-Bains.

 

Le Musée est accessible aux personnes malvoyantes.

Coordonnées

MAIRIE D'HEREPIAN

 

11, place Étienne-Pascal

34600 Hérépian

 

Contacts :



Téléphone : 04 67 95 04 55

 

Télécopie   : 04 67 95 42 33

 

Astreinte    : 09 72 47 79 06

(en dehors des heures d'ouverture de la Mairie)

 

Courriel :

 

accueil@mairieherepian.fr

 

Vous pouvez utiliser le formulaire de contact en ligne pour nous écrire.

Horaires d'ouverture de la Mairie

Nos bureaux sont ouverts :

 

du Lundi au Vendredi de 08h00 à 12h00 et

de 13h30 à 17h00

 

et le Samedi

de 8h30 à 12h00 (le 1er et le 3ème de chaque mois)

Actualités

Vous pouvez consulter les dernières actualités que vous retrouverez ensuite dans les différentes rubriques du site en cliquant ICI.

Météo

Meteo Herepian

Nombre de visites

Informations Légales

Siège social :
MAIRIE D'HEREPIAN
11, place Étienne-Pascal
34600 Hérépian

 

Représentant légal :

Monsieur le Maire

 

Hébergement :

1&1 Internet SARL

7, place de la Gare

BP 70109

57201 Sarreguemines Cedex